ACCUEIL     NEWS      BIO      SAISON      GALERIE      CONTACT
Suivez Tom sur :
Victoire annoncée au Castellet !

Vainqueur de la course 2 au Castellet, dernière étape de la Porsche Carrera Cup France, après avoir décroché la deuxième place la veille, Tom Dillmann a atteint ses objectifs : décrocher une nouvelle victoire avant la fin de l'année, sa première avec l'équipe Racing Technology, et terminer la saison à la 3e place du championnat final.

Forcé de changer d'équipe en cours de saison suite à l'arrêt du programme de l'écurie RMS, Tom Dillmann a trouvé avec Racing Technology une écurie dans laquelle il a vite trouvé ses marques, et qui lui a rapidement offert les moyens de jouer les premiers rôles. Si le pilote mulhousien a constamment figuré aux avant-postes avec sa nouvelle écurie à Magny-Cours, puis à Nogaro, divers faits de course et incidents techniques l'avaient alors empêché de décrocher la victoire.

Sur le circuit du Castellet, ultime rendez-vous de la Porsche Carrera Cup France, Tom Dillmann a rapidement indiqué qu'il ferait partie des hommes à battre. 3e de la première séance d'essais libres, il signe en effet le meilleur temps de la seconde séance libre. Lors des qualifications pour la course 1, le pilote haut-rhinois décroche finalement le 3e temps, quelque peu déçu. " Je suis un peu frustré car nous visions la pole position, commentait-il alors vendredi soir. Mais ce fut extrêmement serré, avec onze pilotes en seulement 585 millièmes de seconde… "

Tom Dillmann prend un bon départ lors de la course 1 mais perd une place au premier virage. Après un jolie depassement sur Nicolas Armindo il s'installe au deuxième rang. Visiblement plus rapide que le leader Maxime Jousse, il ne peut néanmoins trouver la faille avant l'arrivée, et signe un nouveau podium avec cette belle deuxième place.

Plus motivé que jamais, le pilote Racing Technology s'élance le couteau entre les dents lors de la qualification pour la course 2, bien décidé à décrocher l'ultime pole position de la saison. Il rate le meilleur temps pour… 13 millièmes de seconde, mais compte bien aller chercher la victoire en course.

Tom prend un bon départ et s'installe en tête, alors que le poleman (et leader du championnat) Côme Ledogar écope d'une pénalité pour départ anticipé (c'était déjà le cas la veille). Méthodiquement, le Mulhousien creuse l'écart sur ses poursuivants, pour franchir la ligne d'arrivée en vainqueur avec plus de huit secondes d'avance. Un résultat qui lui permet en outre de décrocher la troisième place du championnat final.

" Depuis le début de ma collaboration avec Racing Technology, nous n'étions jamais loin de gagner. Nous avons fait des podiums, des pole positions, des meilleurs tours en course, mais il y avait à chaque fois quelque chose pour nous empêcher de gagner. Notamment des problèmes mécanique".

" Ici au Castellet, nous savions que nous étions rapides. J'ai raté la pole position de peu à chaque fois, puis j'ai tout essayé pour passer Jousse dans la première manche mais il a très bien défendu. Dimanche matin, je me suis levé en me disant que je voulais absolument l'emporter, c'était la victoire ou rien. J'ai pris un bon départ, je me suis installé à la première place. Je savais que j'avais le rythme, et que Castelli derrière moi avait des pneus neufs ce qui m'empêchait de creuser l'écart. Puis, lorsque ses pneus ont commencé à se dégrader, j'ai commencé à prendre de la marge ".

" La voiture était fantastique, je tiens à remercier l'équipe Racing Technology pour le travail effectué. Je termine troisième du championnat, c'est également une belle satisfaction, surtout après avoir enregistré quatre résultats nuls sur douze manches cette saison... C'est positif et ça va me permettre de bien attaquer l'hiver, et de préparer 2015… "