ACCUEIL     NEWS      BIO      SAISON      GALERIE      CONTACT
Suivez Tom sur :
Tom et RMS au top à Imola !

Après un début de saison prometteur, mais sans réussite au Mans, Tom Dillmann a décroché son premier succès en Porsche Carrera Cup pour son troisième départ dans la discipline, lors de la course 2 à Imola.

Le pilote de l’écurie RMS s’était positionné parmi les pilotes de pointe dès les premiers essais libres, avant de se distinguer lors des deux séances qualificatives où il ratait à chaque fois la pole position de peu, décrochant finalement deux fois le deuxième meilleur chrono, à quelques centièmes du meilleur temps.

Après son forfait lors de la course 1 au Mans pour des raisons techniques, puis un départ de l’allée des stands lors de la seconde manche, il s’agissait donc du premier « vrai » départ en Porsche pour Tom dans la course 1 à Imola. Le jeune Alsacien perd trois places dans le premier tour, et passe ensuite une bonne partie de la course à mettre la pression pour le gain de la quatrième place. Il trouvera l’ouverture en vue de l’arrivée.

Le lendemain, Tom prend un meilleur envol mais perd tout de même un rang à la première chicane. Il reprend rapidement la deuxième place, avant de mettre la pression sur le leader. Il s’empare de la première place, avant de creuser un écart qui ira jusqu’à cinq secondes, pour décrocher son tout premier succès dans la discipline. Le Haut-Rhinois signe également le meilleur temps en course lors des deux manches.

« Nous savions que nous étions rapides en course, mais il nous manquait un peu en qualifications. L’équipe RMS a fait un super travail, et m’a permis de disposer d’une voiture très compétitive. J’ai un peu raté mon premier vrai départ en Porsche dans la course 1, mais mon rythme au fil des tours m’a mis en confiance pour la course 2 ».

« Je me suis encore montré un peu trop prudent au départ, mais ensuite j’ai pu remonter rapidement et mettre la pression sur le leader, qui a fini par partir à la faute en voulant hausser le rythme. »

« Une semaine après mon podium en GP2, je signe donc ma première victoire en Porsche, cela prouve ma capacité d’adaptation. Je me suis fait plaisir ce week-end, d’autant qu’Imola est un beau et « vrai » circuit. C’était vraiment un super week-end. Il est dommage d’avoir manqué une course en début de saison au Mans, on va courir après cela durant toute la saison dans l’optique du championnat… »
english version